paimpol
paimpol

Situé au fond d'une vaste baie aux rives verdoyantes et plantées de bois de pins, semé d'îlots et de rochers où la marée basse met à nu de vaste grève. C'est un centre touristique très fréquenté en été. Paimpol, pourtant, n'est pas à proprement parler une station balnéaire ni même, comme autrefois, un port de pêche de grande envergure. Les goélettes ont cédé la place aux bateaux de plaisance. Mais l'attrait de ce port est toujours très vif pour les artistes; il a vu défiler des personnalités de tous les horizons tel Marcel Cachin (1869-1958), directeur de l'Humanité en 1918, natif de Paimpol.

Paimpol porte en son blason un navire d'argent sur fond d'azur. Car la ville est entièrement tournée vers la mer. Le port n'arme plus pour la "grande pêche" à la morue, mais sur les quais l'on se prend à imaginer la forêt des mâts des brick-goélettes, à évoquer les forçats de l'océan qui partaient au printemps pour six mois de pêche sur les bancs d'Islande et de Terre-Neuve, puis à fredonner "la Paimpolaise" de Théodore Botrel. En partant du port, un circuit en boucle de 6 km mène à la pointe volcanique de Guilben où vous découvrirez les vestiges d'une batterie cotière du XIème siècle et bien sûr des blauckhaus de la dernière guerre.

La région de Paimpol montre que la Bretagne était autrefois une terre de volcans. À la pointe de Guilben des roches sombres s'avancent dans la mer. Ce sont ici des pillow lavas (laves en coussins) qui témoignent d'un volcanisme sous marin très ancien (640 millions d'années). Les spilites qui constituent la masse des pillows renferment des blocs de cornaline rouge. Un peu au Nord, la butte de Kerroc'h offre une vue imprenable sur la baie. La tour qui la surmonte a été construite en partie en rhyolite rouge violacé : une lave récupérée un peu plus bas sur le rivage. En contrebas de la tour, en effet, on trouve les traces d'un autre volcanisme paimpolais (de 550 à 530 millions d'années celui-là). Ici la roche renferme des fiammes formées à la suite d'une nuée ardente. De l'autre côté de Paimpol, au sud, vers Sainte-Barbe se trouvent les volcanites de Plouézec (environ 470 millions d'années).

Avez-vous apprécié cette article, cette page ? Faîtes le nous savoir :

 


Tourisme en Bretagne
Tourisme Trégastel
Tourisme Perros Guirec
Tourisme Saint-Malo


Camping Saint-Malo
OBTENEZ 5% DE RÉDUCTION SUR VOTRE RÉSERVATION AU P'TIT BOIS AVEC LE CODE :
ILOVEBRETAGNE
( en majuscule )
Tourisme en Bretagne

Pour nous contacter, modifier une information, ajouter un établissement ou ajouter votre publicité, contactez-nous sur gobreizh[at]neting.fr